• D'où vient la tradition de donner des étrennes ?

    Le mot «étrenne» provient de la déesse de la santé,

    En janvier, il est courant de donner des étrennes, c’est-à-dire de verser une somme d’argent à son gardien d’immeuble ou au facteur, pour montrer que l’on est satisfait de son service.

    Une tradition dont l’origine remonte à la Rome antique. En effet, à l’époque, certains citoyens offraient à leurs proches, pour la nouvelle année, une branche de verveine en guise de porte-bonheur.

    Selon la croyance, cette plante provenait d’un bois sacré, dédié à la déesse de la santé, Strena. Si cette divinité a donné son nom aux «étrennes», la coutume, elle, a peu à peu évolué.

    Après l’offrande végétale, les Romains ont pris l’habitude d’offrir de la nourriture et de l’argent à leur empereur – vu comme le protecteur du peuple – et, plus globalement, à tous ceux qui leur rendaient service.

    Cette coutume s’est ensuite démocratisée dans les pays occupés par Rome, notamment la Gaule.

    D'où vient la tradition de donner des étrennes ?


  • Commentaires

    5
    Jeudi 11 Janvier à 20:49

    bonne soirée à toi

    soleil ici

    nous voilà au milieu de la semaine

     m'embête ,mais le temps passe tout de même Résultat d’images pour beignet

     t embrasse

     

    4
    Jeudi 11 Janvier à 10:05

    Merci des explications.

    Je te souhaite une bonne semaine.

    Bises

    3
    Jeudi 11 Janvier à 08:52

    C'est vrai que ça c'est un peu perdu les étrennes ... Comme  le dit Matinée de Printemps, je ne donne qu'aux pompiers et au facteur . Et dans les familles, je crois que cela ne se fait plus car je n'en entends pas parler de la part de mes copines .

    Tu as l'air complètement épuisée ma copinette !! Une cure de vitamines va s'imposer . J'en fais une au printemps et à l'automne, et la boîte d'ampoules, prise en pharmacie, me fait du bien . Il te faut lever le pied, tu en as besoin . Mais je sais bien que décompresser vraiment est compliqué . Le corps nous envoie des signaux de détresse quand l'esprit ne va pas bien depuis trop longtemps .... ( soucis, préoccupations de tous ordres ...).

    Plein de pensées et très gros bisous.

    Josy

    2
    Mercredi 10 Janvier à 21:04

    et oui avant les étrennes étaient pour certaines personnes

    maintenant plus guerre

    juste facteur et pompiers Résultat d’images pour les plus belles fleurs d'hiver

    mais il n'y avait pas toutes ces associations

    donc peut pas donner à tout le monde

    t'embrasse

     

    1
    Mercredi 10 Janvier à 20:51

    Dommage que les concierges d'immeubles aient disparus ! Ils distribuaient le courrier aux locataires de l'immeuble. Il y avait un contact humain fait d'amitié... D'où les étrennes de fin d'année.

    Bonne nuit.

    Bisous.

    Hugues



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :