• La fête des pères

    Les pères dont on ne parle pas.  Combien doit être grand leur désespoir pour embarquer sur des rafiots, avec pour seul bagage, la peur, l'espoir d'une vie meilleure, et leur bien le plus précieux... leurs enfants.
    Ils fuient l'horreur et la guerre, ils n'emportent rien. Ils abandonnent leur passé, leurs maisons, leur pays, oublient jusqu'à leur propre nom...

    Photo du net

    La fête des pères


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :