• Pour Robic ,et vous mes amis (es )

     (La planète vivante )

    La vie n’aurait jamais pu exister sur Terre si ce n’est grâce à une série de très heureuses “ coïncidences ”, certaines étant restées inconnues ou mal comprises jusqu’au XXsiècle. En voici quelques-unes :

    • La position de la Terre dans la Voie lactée, notre galaxie, et dans le système solaire, ainsi que son orbite, son inclinaison, sa vitesse de rotation et sa lune inhabituelle.

    • Un double bouclier composé d’un champ magnétique et d’une atmosphère.

    • Des cycles naturels qui reconstituent et purifient les réserves d’air et d’eau de la planète.

    En considérant ces thèmes, demandez-vous : “ Les caractéristiques de la Terre sont-elles le produit d’un hasard aveugle ou d’une conception intelligente ? ”

    Une “ adresse ” idéale . Que comporte en général une adresse ? Un pays, une ville et une rue. Par comparaison, on pourrait dire de la Terre que son “ pays ” est la Voie lactée, sa “ ville ” le système solaire (le Soleil et ses planètes), et sa “ rue ” son orbite au sein du système solaire. Grâce aux progrès réalisés en astronomie et en physique, des scientifiques ont réussi à discerner plus exactement en quoi notre emplacement dans l’Univers est si avantageux.

    Pour commencer, notre “ ville ”, le système solaire, se trouve dans un endroit idéal de la Voie lactée : ni trop près ni trop loin du centre. Cette “ zone habitable ”, comme l’appellent les scientifiques, contient exactement les bonnes concentrations d’éléments chimiques nécessaires à la vie. Plus loin du centre, ces éléments seraient trop rares ; plus près, le voisinage serait trop dangereux,
    notamment à cause de la plus grande quantité de rayonnements potentiellement mortels. “ Nous vivons dans la meilleure résidence qui puisse exister ”, déclare la revue Scientific American1.
     
    L’atmosphère terrestre : Cette enveloppe gazeuse non seulement nous permet de respirer, mais aussi nous fournit une protection supplémentaire. Une couche extérieure de l’atmosphère, la stratosphère, contient une forme d’oxygène appelée ozone, qui absorbe jusqu’à 99 % des rayons ultraviolets (UV). Ainsi, la couche d’ozone permet de protéger contre de dangereux rayonnements de nombreuses formes de vie — de l’humain jusqu’au plancton, notre principal fournisseur d’oxygène. La quantité d’ozone dans la stratosphère n’est pas fixe : elle augmente avec l’intensité des rayons UV. La couche d’ozone est donc un bouclier dynamique très efficace.
     L’atmosphère nous protège également d’un bombardement quotidien de débris spatiaux, des millions d’objets de la taille d’une minuscule particule à celle d’une grosse pierre. La grande majorité se consume dans l’atmosphère, se transformant en des éclairs brillants que l’on nomme météores. Par contre, les boucliers terrestres ne bloquent pas les rayonnements essentiels à la vie, tels que la chaleur et la lumière visible. L’atmosphère permet même de répartir la chaleur autour du globe et, la nuit, elle agit comme une couverture, ralentissant la perte de chaleur.

    L’atmosphère et le champ magnétique terrestres sont vraiment des merveilles de conception qui ne sont pas encore entièrement comprises. On pourrait en dire autant des cycles qui entretiennent la vie sur notre planète.

    Notre planète est protégée par deux boucliers dynamiques. Simple coïncidence ?

    Aurore boréale 

    Des cycles naturels pour la vie

    Si l’approvisionnement d’une ville en air pur et en eau potable était coupé et ses égouts bloqués, la maladie et la mort suivraient inévitablement. Pourtant, en y réfléchissant bien, notre planète n’est pas un restaurant où entrent des provisions et d’où sortent des déchets. L’air et l’eau dont nous dépendons ne sont pas importés de l’espace, pas plus que les déchets n’y sont expédiés au moyen de fusées. Alors, comment la Terre reste-t-elle saine et habitable ? Réponse : grâce aux cycles naturels, tels ceux de l’eau, du carbone, de l’oxygène et de l’azote, expliqués et représentés ici de manière simple.

    Le cycle de l’eau : L’eau est indispensable à la vie. Personne ne peut s’en passer pendant plus de quelques jours. Le cycle de l’eau approvisionne toute la planète en eau potable. Il se divise en trois étapes. 1 La chaleur du Soleil provoque l’évaporation de l’eau. 2) La condensation de cette eau purifiée produit des nuages. 3) Ces nuages se transforment en pluie, en grêle ou en neige, qui tombent sur le sol, prêtes à s’évaporer de nouveau pour recommencer un cycle. Quelle quantité d’eau est recyclée chaque année ? Selon des estimations, assez pour recouvrir uniformément la surface de la Terre de 80 centimètres4.

    Les cycles du carbone et de l’oxygène : Pour vivre, il faut respirer, c’est-à-dire absorber de l’oxygène et rejeter du dioxyde de carbone. Étant donné que c’est ce que font des milliards d’humains et d’animaux, comment se fait-il que l’atmosphère ne soit jamais à court d’oxygène ni saturée de dioxyde de carbone ? C’est grâce aux cycles du carbone et de l’oxygène. 1) Dans un étonnant processus appelé photosynthèse, les plantes absorbent le dioxyde de carbone que nous rejetons, pour produire, en utilisant l’énergie solaire, des hydrates de carbone et de l’oxygène. 2) Lorsque nous absorbons de l’oxygène, le cycle recommence. Toute cette production d’hydrates de carbone et d’oxygène est propre, efficace et silencieuse.

    Le cycle de l’azote : La vie sur Terre dépend aussi de la production de molécules organiques telles que les protéines. Pour produire ces molécules, il faut de l’azote. Or, ce gaz constitue environ 78 % de l’atmosphère. 1) Les éclairs convertissent l’azote en composés absorbables par les plantes. 2) Ces plantes se servent de ces composés pour former des molécules organiques. Les animaux qui consomment ces plantes ingèrent de l’azote. 3) Lorsque les plantes et les animaux meurent, les composés azotés qu’ils contiennent sont désagrégés par des bactéries. Cette décomposition libère l’azote dans le sol et l’atmosphère, et le cycle recommence.

    Un recyclage parfait !

    Les humains, avec toutes leurs techniques de pointe, génèrent chaque année d’innombrables tonnes de déchets toxiques non recyclables. La Terre, elle, recycle tous ses déchets à la perfection, se servant de méthodes ingénieuses de génie chimique.

    À votre avis, comment sont apparus les systèmes de recyclage de la Terre ? “ Si l’écosystème terrestre avait réellement évolué par pur hasard, il lui aurait été absolument impossible d’atteindre un niveau si parfait d’harmonie écologique5 ”, affirme M. Corey, écrivain spécialiste des questions religieuses et scientifiques. Êtes-vous d’accord avec sa conclusion ?

    Qu’en dites-vous ?

    Que répondriez-vous à ceux qui prétendent que la Terre n’a rien d’extraordinaire, que ce n’est qu’un endroit parmi tant d’autres où l’évolution a pu se produire ?

    Inclinaison et rotation de la Terre

     

    La terre : Ne serait-ce que 100 grammes de terre peuvent contenir 10 000 espèces de bactéries7, sans parler du nombre total de micro-organismes ! On a trouvé la trace de certaines espèces à près de trois kilomètres sous terre8 !

    Nul ne sait combien la planète porte d’espèces. Les estimations vont de 2 à 100 millions6. Dans quelle mesure la vie abonde-t-elle ?

    L’air : Des oiseaux, des chauves-souris et des insectes se déplacent en volant. Mais l’atmosphère est aussi chargée de pollens et d’autres spores, de graines et, à certains endroits, de milliers de micro-organismes différents. La diversité de la vie microbienne dans l’air est “ comparable à la diversité des micro-organismes dans le sol9 ”, explique la revue Scientific American.

    L’eau : Les océans restent en grande partie un mystère, car l’étude des profondeurs marines nécessite souvent des techniques coûteuses. Même les récifs de coraux, relativement faciles d’accès et déjà bien explorés, abriteraient des millions d’espèces encore inconnues. Cette diversité impressionnante est-elle apparue par hasard ? Bien sur que NON

      Le cycle de l’eau

     

  • Commentaires

    1
    Samedi 13 Janvier à 15:37

    J'ai lu ton article deux fois avec tous les termes techniques que parfois j'avais du mal à comprendre. Mais comme c'est beau !

    Moi j'aimerais voir la terre du ciel, euh pas morte hein mais d'une fusée par exemple lol sauf que je suis tellement pétocharde que je ne rentrerais jamais dans une fusée !

    Et toi comment vas tu ? Arrives tu à te reposer sur notre bonne vieille terre ?

    Moi c'est le calme, la gastro a éloigné tout le monde lol

    Gros bisou

      • Samedi 13 Janvier à 20:07

        J'ai bien du mal en ce moment heureusement que  tous le monde est parti  ,

        mème mon mari  lui qui a subit  une opération  le 29 décembre  ,

        un battant lui aussi il n'en rate pas une .

        Malgré tout  qui s'occupe de toute les choses , hein  et qui ne fais jamais de sieste ,normal que je n'avance pas,j'ai même oublié le Noël de tous mes petits enfants  .Donc  je le ferait les prochain jours .

        Plus d'aller retour à l'Hôpital plus d'enfants pour le moment ,

        mais je n'arrive pas à  être  au taquet, mais bon je patiente ,

        j'en ai trop fait , donc la repos complet,en espérant  que je ne tomberais pas plus bas .

        Bisou

    2
    Samedi 13 Janvier à 21:46

    bonsoir ma belle ,merci pour ce bel article ,  j'espère que tu as passé une bonne fin de semaine , il a encore fait froid et demain c'est du 0 qui nous attend le matin , bonne soirée , bisous

    3
    Samedi 13 Janvier à 22:34

    Oui ! un réglage vraiment parfait, et comme nous le disions il y a peu ... nous n'en savons finalement que peu de chose !!!
    bisous Julia

    4
    Dimanche 14 Janvier à 08:35

    Je regarde avec passion tous les documentaires qui traitent ce sujet !!! Mais malheureusement ils sont faits par des humains et restent à l'échelle de ce qu'ils ont compris  . Que de choses à découvrir encore !! Si la Terre pouvait nous raconter tout ce qu'elle a vu et vécu !

    Gros bisous

    Josy

      • Dimanche 14 Janvier à 10:47

        Je suis tout à fait d'accord avec toi ,mais depuis des milliers d'années avant nous ,

        il doit bien y avoir des scientifiques  qui ont fait des recherches  pour qu'on en sache aussi long ,

        qui sait si  ses scientifiques n'ont pas été guidé par  '' Dieu " pour mieux comprendre ce qu'ils cherchaient .

        En tout CA , il doit y avoir un truc qui sais qu'on comprendra mieux dans le futur si  on est toujours sur cette terre .

        Bisou

    5
    Lundi 15 Janvier à 06:41

    Fascinant et intéressant ton billet Julia ! nous ne sommes que vraiment peu de choses !!

    Bon début de semaine gros bisous !

    6
    Lundi 15 Janvier à 08:53

    Tous les examens ont été faits . J'attends le prochaine RV chez la neurologue ma Julia.

    Gros bisous.

    Josy

    7
    Lundi 15 Janvier à 09:44

    Bonjour Julia

    J'espère que tu as réussi à te reposer et quand je dis reposer c'est à dire ne rien faire ou le strict minimum.

    Tu en as besoin, ton corps te le crie !

    C'est la plus mauvaise saison aussi pour le moral et l'épuisement se fait vite ressentir surtout nous les femmes qui devons toujours assurer et assumer et après on nous a cataloguées il y a fort longtemps de sexe faible ! 

    Bonne semaine

    gros bisou

    8
    Lundi 15 Janvier à 12:02

    et oui ,nous sommes rien sur cette maudite terre

    mais nous subisson tout de même

    malgré tout ce qu'on fait ,et qu'on nous dit de faire

    ,àa continu et continura encore

    la vérité ou la chercher?

    pas chez ceux qui pondent leur loi !!

    bon lundi Résultat d’images pour bon lundi bonne semaine

    t'embrasse

     

     

    9
    Mardi 16 Janvier à 20:29

    Bonsoir,

    Tu as raison de me rappeler à l'ordre, car j'avais complètement ignoré ce bel article concernant pour l'essentiel la prolifération extraordinaire de la vie sur note planète... Peut-on parler de hasard ? Je préfère évoquer la chance. Car sur toute les planètes du système solaire, c'est celle qui est  le plus idéalement placée, n'étant pas trop près du soleil comme mercure ou Vénus, ou trop éloignée comme saturne par exemple. Quoi que, Europe, un satellite de Jupiter abrite un océan propice à la vie.... Notre système solaire en est à la moité de sa vie. Il est né il y a 4,5 milliards d'années. Près de 10 milliards d'années après le big bang. La Terre a donc encore de belles années devant elle. La voie lactée, notre Galaxie compte environ 200 milliards de soleil, il n'est donc pas ridicule de penser que d'autres planètes gravitant autour de ces étoiles abritent la vie. D'autant plus, que même sur Terre il y a de la vie qui résiste à des températures dépassant les 100 degrés, et des pressions terribles au fond des océans où l'on pensait que la vie était impossible.

    Prends bien soin de toi, chère amie.

    Bisous.

    Hugues

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :