• Pourquoui parle t-on de Malabar

    Pour désigner un homme très costaud, on dit parfois de lui que c’est un «malabar». Ce terme a vu le jour dans la deuxième moitié du XIXe siècle, en référence à une population indienne. A la suite de l’abolition de l’esclavage en France, en 1848, certaines colonies ont perdu beaucoup de main-d’œuvre. C’est le cas de La Réunion, où 60 000 esclaves ont été affranchis

    Pour les remplacer, les autorités de cette île de l’océan Indien ont fait appel à de nouveaux travailleurs. Parmi eux, de nombreux hommes arrivés de la région de Malabar, sur la côte sud-ouest de l’Inde, la plus proche de La Réunion.

    Engagés pour travailler dans les plantations,notamment de canne à sucre, ils devaient être solidement charpentés, pour accomplir des tâches très dures. La carrure et la force de ces «Malabars» ont tant marqué les esprits qu’ils sont devenus un nom commun.

    (  Dans le journal direct Matin )

    Pourquoui parle t-on de Malabar

     

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 4 Mars à 07:42

    Bonjour

    J'ai vu un film traitant de ce sujet il y a quelques temps , intéressant et effrayant lorsque l'on pense à l'esclavage et ça existe encore j'en suis certaine , hélas .

    Je te souhaite un très bon week-end.

    Bisous

    2
    Samedi 4 Mars à 07:42

    Ah le malabar ! Je mangeais du malabar étant petite, oui oui, je l'avalais !

    Un jour mon père m'a dit que si je continuais à avaler du malabar mes intestins allaient se coller entre eux et on allait me faire un trou dans le ventre pour les décoller. Je n'ai jamais plus manger de malabar de ma vie !

    Je dis juste parfois 'quand y en a marre y a malabar"

    Bon week end

    gros bisou

    3
    Samedi 4 Mars à 18:12

    Comme ton article est intéressant Julia ! ... Je ne connaissais pas l'origine du mot !
    Merci

    bisous Julia

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :